Modéliser les matières naturelles avec l’imagerie 3D

OUI. Les textures et matières naturelles peuvent être reproduites en 3D. La distinction avec la réalité est même de plus en plus difficile à observer. Vous verrez, la modélisation photoréaliste est partout. Ou plutôt, vous ne verrez pas : c’est bien là tout l’objectif! Et c’est justement grâce aux éléments naturels qu’on va chercher plus de réalisme dans nos images 3D.

Fibre textile, céramique, pierre, foyer ouvert, gouttes et jets d’eau, plante, arbre, mur végétal… La 3D défie les lois de la nature avec ses prouesses techniques en matière organique sur nos écrans.

Modéliser les éléments naturels en 3D

Il y a plusieurs niveaux à une réalisation 3D. On peut très bien se satisfaire d’un rendu qui « a l’air en 3D ». Dans certaines situations, l’objectif ultime n’est pas d’avoir l’air réaliste. Ça peut être le cas des jeux vidéo. Souvent, ils n’ont pas tellement intérêt à être réalistes. Ça peut même être le contraire : il peuvent vouloir nous sortir de la réalité. Cependant, lorsqu’on parle d’industries manufacturières, être réaliste en faisant de la 3D devient très intéressant. Et ça devient de plus en plus accessible.

Rain Shower head product in 3D Bathroom kubstudio

Mais où est le lien entre industries manufacturières et matières naturelles? Eh bien, si vous présentez des produits comme des barbecues, poêles à bois, foyers, systèmes de ventilation, sèche-mains électriques, spas, robinetteries, stérilisateurs industriels… Vous le saviez sans le savoir : votre produit utilise des éléments naturels. C’est une occasion à saisir : utilisez les éléments pour mettre en scène votre produit.

On peut, dès lors, rendre très esthétique un produit qui n’est pas artistique à première vue. On va se le dire, il y a une limite au sex-appeal d’un séchoir. Mais lorsqu’on parle de cheveux dans le vent… oh!

Les possibilités sont infinies.

Modéliser l’eau en 3D

Vous connaissez certainement des scènes de films cultes mettant en situation de l’eau en mouvement 3D. Que ce soit une inondation, une tempête ou des vagues gargantuesques, l’eau semble plus vraie que nature!

Les technologies 3D pour donner du mouvement à l’eau ont beaucoup progressé, ces dix dernières années. Nous travaillons avec des outils de plus en plus performants, notamment Realflow. Ce logiciel est une référence pour les experts 3D quant aux solutions technologiques relatives à l’eau.

Mais heureusement, pas besoin de faire du cinéma pour utiliser le mouvement 3D de l’eau à notre avantage. Chez Kub Studio, ce sont nos mandats côté douches et baignoires qui nous ont permis d’expérimenter. L’eau, en mouvement ou non, n’a plus de secrets pour nous.

Que ce soit pour donner vie à un bain-tourbillon, à une barre de douche, ou tout simplement pour illustrer une robinetterie dans une cuisine… L’eau peut devenir l’accessoire optimal de vos produits.

Image 3D VS Photo

Qu’est-ce qui est une photo? Qu’est-ce qui est une image 3D?

C’est parfois à s’y méprendre, puisque les deux techniques peuvent offrir une qualité similaire. La 3D peut même donner une qualité supérieure plus facilement, vu le peu de contraintes techniques. Surtout quand ça concerne le rendu de l’eau! En 3D, non seulement on peut la contrôler, mais elle ne risque pas d’endommager nos appareils.

Constatez par vous-même : la quelle des images ci-dessous est en 3D?

3D image water rendering vs photo rain shower

Alors? Vous l’avez deviné? L’image réalisée en 3D est celle de gauche.

Donner une impression de vent avec la 3D

Pourquoi parler de l’air alors que c’est un élément qui ne se voit même pas?

Vous le croirez, si on vous dit que, même dans une image fixe, on peut représenter l’air?

Tout se joue dans la disposition des objets influencés par le vent dans la scène. Ci-dessus, par exemple, une image fixe, mais qui donne l’illusion de mouvement.

Que ce soit pour une publicité de système de ventilation ou de climatisation… Le mouvement autour de votre produit, issu de votre produit, est à considérer.

Tout feu, tout flamme avec la 3D

Quoi de mieux qu’un feu qui crépite pour séduire un acheteur? Montrez-lui ce qu’il pourrait voir, confortablement dans son fauteuil. La somptuosité des flammes rougeoyantes…

Bon ok, vous trouvez qu’on exagère. Mais c’est vrai que voir des flammes brûler dans un poêle à bois est bien plus convaincant qu’une image fixe. Ou encore pire : qu’un poêle vide, sans feu.

Close up fire rendering Kub Studio CGI

Idem pour d’autres appareils, comme en cuisine. Ci-dessus, une illustration d’un plan rapproché des plaques de cuisson d’une cuisinière entièrement réalisée en 3D.

Avec la réalité virtuelle, ajoutez-y du son, pour qu’on s’imprègne encore plus de l’ambiance. Ce n’est qu’une question de temps avant que cela devienne pratique courante chez les manufacturiers.

Les textures organiques et les fibres textiles en 3D

Textile fibre_closeUp_Photorealistic effect in 3D_kubstudio production 1280px

Les matières, c’est un sacré enjeu en photoréalisme. Matière organique par excellence, la terre représente tout un défi. Tout comme le bois, l’herbe ou encore les fibres textiles comme le coton et le lin.

La matière représente à elle seule un déterminant décisif de la qualité finale d’une image photoréaliste 3D. Dans notre article 10 étape pour réaliser un visuel en 3D, un avant/après de l’ajout de texture montre toute la différence. Réussir à rendre une image vraie, c’est réussir son rendu de matière. C’est réussir le bois, le granit, le chrome, le vinyle…

Ça vous semble anodin, comme ça, mais ce sont les détails qui composent une bonne image 3D. Un tissu froissé, un courant d’air sur un rideau, un reflet sur un accessoire métallique, du relief sur de la pierre… Quand on y regarde de plus près, les effets et petits détails du genre ne sont jamais laissés au hasard. Ils sont nombreux dans une seule et même image. Si réalistes soient-ils, si l’image est en 3D, tous les détails ont été créés dans un logiciel 3D.

Les végétaux et la verdure en 3D

La végétation prend de la place dans les bureaux et c’est tant mieux! En fait, la verdure est un élément naturel prépondérant dans la décoration intérieure d’aujourd’hui. Ça signifie que nos artistes 3D travaillent de plus en plus cette matière organique. Plante verte, cactus, fines herbes, mur biophile ou encore mur vivant… Les designers sont de plus en plus inspirés par l’effet « jungle urbaine » qui a pris d’assaut l’industrie du design. Rare de trouver aujourd’hui des images sans verdure. Ce ne sont plus seulement les villes que nous verdissons désormais, c’est aussi l’intérieur!

Découvrez d'autres réalisations

À lire aussi sur notre blogue

Voir tous les articles
©2021. KUB Studio
Site web créé avec par Sudo agence web